Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 octobre 2008

Manuel Valls est-il (déjà) obsolète ?

Alors que l'actualité regorge de sujets de première importance, je vous propose une parenthèse anecdotique !

Manuel Valls (Député PS d’Evry) a donné une interview à la revue « Le Meilleurs des Mondes » dans l'édition de mai 2008. Très proche des thèses des néo-conservateurs américains et israéliens, cette revue rassemble, dans son comité éditorial (André Glucksmann, Romain Goupil, Gérard Grunberg, Marc Weitzmann, Pascal Bruckner, Nicole Bacharan, Stéphane Courtois, Elizabeth Schemla, etc.), les principaux avocats des thèses de Washington.

A la question « Vous présentez l’idéologie socialiste comme obsolète. Faut-il alors que le parti socialiste change de nom ? », voilà ce que répond Mr Valls :

« Oui, il faudrait changer de nom. Pour prendre un nouveau départ, ce serait un symbole fort… Mais ce n’est pas si simple. Le mot socialisme n’est pas seulement associé à l’État providence, appartenant au passé ou au communisme qui fut une tragédie. C’est d’abord un mot qui a entraîné des générations d’hommes et de femmes : il leur a donné l’espoir, la force de vivre et de se battre. Il existe donc un attachement légitime au mot socialisme, surtout en France. Cependant cet attachement ne peut pas justifier que l’on conserve ce mot alors que la social-démocratie est atteinte dans son identité même. La mondialisation économique nous pose évidemment de redoutables défis et le mot « socialisme », hérité du XIXe siècle, brouille en partie notre identité. Il est vrai que ni le parti socialiste ouvrier espagnol ni le SPD allemand n’ont eu besoin de changer de nom pour dire qu’ils étaient modernes. Mais je me situe dans une histoire française. Il faut préférer la clarté des projets au fétichisme des mots, j’en suis convaincu. »

Manuel Valls est aujourd’hui l’un des premiers signataires de la motion présentée au congrès socialiste de Reims par Gérard Collomb (et accessoirement Ségolène Royal, provisoirement au frigidaire !).
Au fait comment s’intitule cette motion ?
« L’espoir à gauche, fiers d’être socialistes »…Ca ne s’invente pas !

Preuve est faite que la (soi-disant) modernité de Manuel Valls est soluble dans les jeux de pouvoir !

PP

10:56 Publié dans Actualités, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : parti socialiste | | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.