Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 novembre 2008

LE sujet du jour

LE sujet du jour, c’est bien sûr l’élection de Barack Obama. Il faudrait être sourd, aveugle ou débile profond pour ne pas s’en rendre compte !
Les américains ont sans doute fait le bon choix. Entre « top gun » année modèle 1967, secondé par Diane chasseresse de caribous, et un homme en apparence posé, qui a semble-t-il une vraie préoccupation sociale, le choix paraissait évident. Toutefois, restait le facteur racial, que les américains ont su surmonter.
Je pense que le contexte de crise économique a été propice à Barack Obama qui avait axé sa campagne sur l’économie. Ses propositions concernant l’augmentation des impôts des plus riches, l’amélioration de la protection sociale, entre autres, ont donc rencontré un écho particulier…Face à John MacCain qui avait la ferme intention de maintenir les baisses d’impôts initié par George Bush et de baisser le taux d’impôt sur les sociétés.

J’avoue que je suis épaté par le parcours politique d’Obama, qui est vraiment « entré » en politique à 37 ans et qui, 10 ans plus tard, se retrouve à la tête des Etats-Unis !
Dans ses discours, il sait trouver les mots justes, sans tomber dans le pathos ni dans l’excès, ce qui est suffisamment rare pour être salué.
Et puis, il n’est pas allé fêter sa victoire dans l’équivalent américain du Fouquet’s, c’est déjà bon signe !

Toutefois, je crains que l’enthousiasme qu’il a suscité ne se transforme assez rapidement en déception, car malgré toutes ses qualités, il ne pourra pas sauver le monde (tout le monde n’est pas Nicolas Sarkozy). Le symbole de « l’homme noir » qui parvient aux plus hautes responsabilités suffira-t-il à mobiliser les Etats-Unis et le reste de la planète ? C’est ce que semble croire l’immense majorité. Un ami à qui j’exprimais mon scepticisme sur ce sujet m’a rétorqué « Oui, mais toi, tu vis dans un monde de blancs ». Il faut savoir que cet ami (aussi blanc que moi) vit au centre de Londres, ghetto noir bien connu ! Un peu plus, il ponctuait sa phrase d’un « Yo, brother » ! C’est pour dire le niveau que peut atteindre l’irrationnel…

Il ne faut pas se leurrer, la réalité sociale rattrapera tôt ou tard les espoirs suscités par l’élection d’Obama.
Les Etats-Unis demeurent un pays où l’ascenseur social ne marche pas si bien que ça : moins de 3% des 20% les plus pauvres arrivent à se hisser dans les 20% les plus riches.
Selon un série de testing, un noir sans casier judiciaire a moins de chance de trouver un job qu’un blanc sortant de prison.
47 millions d’américains n’ont pas de protection sociale (Barack Obama n’est pas favorable à un système obligatoire de protection sociale, mais veut inciter les entreprises à proposer des couvertures sociales à leurs salariés)
Le revenu médian stagne depuis 2002, la croissance ne profite(ait) qu’au 1% les plus riches…

Bref, autant de données réelles auxquelles sera bientôt confronté Barack Obama !
L’attente est forte, il n’a pas le droit de décevoir…


PP

13:57 Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.