Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 décembre 2008

Une seule voix d'écart...

On s’est beaucoup moqué des débats internes du PS. On a beaucoup raillé les 102 voix d’écart entre Ségolène Royal et Martine Aubry.
C’est vrai qu’à l’UMP, pas besoin de recompter les voix puisqu’une seule compte : celle de Nicolas Sarkozy. Ainsi, il a nommé Xavier Bertrand en remplacement de Patrick Devedjian…et tout le monde semble trouver cela normal. En fait pour comprendre ce parti éminemment « moderne » qu’est l’UMP, il faut faire appel aux historiens du stalinisme.
Avec dans le rôle du « Petit Père des Peuples »…Nicolas 1er Sarkozy bien sûr.

Pourtant, certains ne semblent plus accepter cette chape de plomb. Ainsi, Daniel Guarrigue (député UMP de Dordogne) envisage de créer un nouveau parti gaulliste. Il ne se « retrouve pas dans l’orientation néolibérale et atlantiste du président Nicolas Sarkozy(…) Nicolas Sarkozy ne veut pas d’un parti qui soit structuré intellectuellement. Les convictions gênent son mode d’action politique. Il veut pouvoir surfer sur l’actualité, broder sur des analyse superficielles. ».

Je n’aurais pas dit mieux...Merci Mr Guarrigue !

PP

08:26 Publié dans Actualités, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, ump, ps | | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.