Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08 avril 2009

Entre gris clair et gris foncé...

La liste des paradis fiscaux publiée après le G20 de Londres est articulée en trois parties : une liste noire des pays non coopératifs en matière d'échange d'informations, une liste blanche des pays coopératifs et la liste grise qui concerne, elle, les pays qui ont annoncé un assouplissement dans leur politique d'information fiscale mais ne l'appliquent pas encore.

LISTE NOIRE
Etats qui ne se sont pas encore engagés à respecter les standards internationaux
Costa Rica, Malaisie, Philippines et Uruguay.

LISTE GRISE
Etats et territoires qui se sont engagés à respecter les règles mais qui ne l'ont pas fait totalement
Andorre, Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Aruba, Autriche, Bahamas, Bahreïn, Belgique, Belize, Bermudes, Brunei, îles Vierges britanniques, îles Caïmans, îles Cook, Chili, Dominique, Gibraltar, Grenade, Guatemala, Liberia, Liechtenstein, Luxembourg, îles Marshall, Monaco, Montserrat, Nauru, Antilles néerlandaises, Niué, Panama, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, îles Samoa, Saint-Martin, Singapour, Suisse, îles Turks et Caïcos, Vanuatu.

LISTE BLANCHE
Etats et territoires respectant les standards internationaux
Afrique du Sud, Allemagne, Argentine, Australie, Barbade, Canada, Chine, Chypre, Corée du Sud, Danemark, Emirats arabes unis, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, Grèce, Guernesey, Hongrie, Islande, l'Irlande, île de Man, îles Vierges américaines, Italie, Japon, Jersey, Malte, île Maurice, Mexique, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Russie, Seychelles, Slovaquie, Suède, Turquie.

Hier, on a appris que la liste noire est désormais vide. Les 4 Etats qui la composaient ont promis de se conformer aux règles de l'OCDE en matière d'information fiscale.
Les paradis fiscaux, c'est de l'histoire ancienne ! Qui peut croire cela ?
Qui peut croire que la seule publication de ces listes suffira à enrayer les mécanismes complexes, les circuits labyrinthiques de l'évasion fiscale ?
Il faut ouvrir le capot et mettre les mains dans le cambouis...Contrôler les opérations des multinationales, grandes consommatrices de montages façon "mille-feuille" pour "optimiser" leur fiscalité.

De toutes façon, d'après ces listes, Macao et Hong-Kong ne sont pas des paradis fiscaux.
Et l'Etat américain du Delaware ?
Et le Royaume-Uni ? Alors que Londres est le premier centre offshore du monde...

Pour plus de détails, je vous recommande de consulter le blog de Jean-François Couvrat "Déchiffrages" qui propose une série de billets consacré à ce sujet. Je vous recommande tout particulièrement le sandwich néerlandais!

PP

12:58 Publié dans Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : impôts | | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.