Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 avril 2009

Brouhaha....

Ce blog connaîtrait-il une sorte de « syndrome Chirac » (malgré son silence, l’ancien Président est au plus haut dans les sondages de popularité) ? En effet, cela fait plusieurs jours que je n’ai rien écrit et la fréquentation est à son plus haut niveau. Pour être populaire, il ne faut donc rien faire, rien dire ?

Plus sérieusement, ces jours-ci j’ai des difficultés à trouver un sujet pour un billet.
J’ai l’impression que tout se télescope : les paradis fiscaux, les séquestrations de patrons, les rémunérations indécentes qui continuent, les excuses de Ségolène Royal, la loi anti-bandes, les élections européennes…

Je n’arrive plus à identifier ce qui est important…

Dans tout ce brouhaha, quelques phrases ont toutefois fait « tilt ».

Eric Woerth, vantant la suppression du deuxième tiers provisionnel, a affirmé que cela faisait longtemps que les services fiscaux n’avaient pas rendu d’argent aux français. Et le bouclier fiscal ? Eric Woerth voulait sûrement dire que cela faisait longtemps que les services fiscaux n’avaient pas rendu d’argent aux français « modestes ». Pour les plus riches, le gouvernement actuel et les précédents (Raffarin et Villepin) ont été assez prévenants.

Dominique Seux, chroniqueur économique à France Inter où il a succédé à l’inénarrable Jean-Marc Sylvestre, s’est étonné que les entreprises qui licencient en France étaient principalement anglo-saxonnes (Molex, Caterpillar…). Selon lui, si les entreprises anglo-saxonnes licencient si facilement en France, c’est à cause des « confortables » indemnités chômages octroyées aux salariés.
Il y a peu, les libéraux dans son genre critiquaient la rigidité du marché du travail français, où les entreprises n’embauchaient pas parce qu’il était très difficile de licencier.
Notre système n’aurait donc que des désavantages. En période de croissance, il empêcherait les embauches et en période de crise, il faciliterait les licenciements !
A titre de comparaison, le taux de chômage aux USA était de 4,8% en octobre 2007…Il est passé à 8,5% en mars 2009, soit presque un doublement ! Autant dire que les entreprises, même si les indemnités chômage ne sont pas aussi « confortables », ne se privent pas pour licencier.

En Chine aussi, les emplois valsent ! Plus de 20 millions de « mingongs » (migrants des provinces de l’intérieur, ruraux et pauvres) ont perdu leur emploi dans les usines du Guangdong. Que vont-ils faire une fois rentré dans leur campagne natale ? Leur salaire d’ouvrier assurait la subsistance de leur famille…et un minimum de paix sociale ? Qu’en sera-t-il demain ? Dans un pays où la protection sociale est loin d’être « confortable », quel sera l’impact social de la crise économique ?

En Espagne, un homme de 29 ans a mis en vente sur Internet, pour 150 000 €…un rein. En Egypte, existerait un marché des organes d’assez grande ampleur, au bénéfice de riches malades du Golfe…On n’arrête pas le progrès ! L’esclavage, c’était en quelque sorte le « commerce de gros » de l’être humain, aujourd’hui, on est en train d’inventer le commerce de détail ! Après l'immobilier, la prochaine "bulle" sera-t-elle celle des organes humains? A quand des produits dérivés adossés sur les cours des poumons, des coeurs, des reins humains...?

Et pendant ce temps, à quoi s’intéresse la Commission Européenne ? C’est à désespérer du progrès de l’humanité !

Pendant une semaine, je vais m’isoler à la campagne avec ma famille. J’espère y voir plus clair à mon retour (on peut rêver !).

Je prends deux livres :
« La pauvreté dans l’abondance » de John-Maynard Keynes (Keynes, c’est un peu comme Proust : tout le monde en parle mais personne ne l’a lu !)
« Pourquoi les pauvres votent à droite » de Thomas Frank

Je vous raconterai !

PP

10:04 Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | |

Commentaires

Vous aussi, faites vous pardonner par Ségo ! http://www.mathieusoliveres.fr

Écrit par : Mathieu SOLIVERES | 25 avril 2009

Les commentaires sont fermés.