Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 juin 2009

Un environnement artisanal ?

Suite de mes réflexions en réaction à l'article de Daniel Cohen...(cf billet du 15 juin).

Selon Daniel Cohen, les salariés travailleraient dans un environnement de type artisanal, ce qui conduirait à aligner leurs aspirations sur celle des patrons.

Si l’on regarde les statistiques de l’INSEE, au 31/12/2006, près de 47 % des salariés travaillaient dans des établissements de plus de 50 salariés. Cette proportion monte même à près de 66% pour les salariés de l’industrie.

 

L’ambition des salariés serait de se « mettre à leur compte ». Cela contredit les évolutions constatées depuis 40 ans. En 1968, les non-salariés représentaient encore presque le quart de la population active. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 10 %...

Et parmi ceux qui ont franchi le pas de « l’indépendance », ils sont 25% à être considérés comme des travailleurs pauvres. En fait, l’indépendance est vraisemblablement plus souvent subie que souhaitée : après la perte de leur emploi, certains n’ont pas d’autre choix que de « créer leur boîte » pour tenter de survivre. Il suffit de consulter les statistiques de création d’entreprises : l’écrasante majorité d’entre elles ne compte qu’une seule personne dans leurs effectifs.

A ce sujet, il faudra surveiller les conséquences du statut « d’auto-entrepreneur », qui pourrait être utilisé pour réaliser des « délocalisations » franco-française. En effet, un patron pourrait demander à ses employés de s’installer en tant qu’auto-entrepreneurs. Il lui suffirait de faire appel à eux en cas de besoin. C’est un peu ce qui se passe en Italie avec les CoCoCo (Collaborateurs Coordonnés Continus)…

PP

 

07:55 Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, gauche | | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.