Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 juin 2009

Les élites, quelles élites ?

 Suite de mes réflexions en réaction à l'article de Daniel Cohen...(cf billet du 15 juin).

 

Quant aux « élites » prétendument sensibles au « bien public », de qui parle-t-on ? Des titulaires du baccalauréat général et au-delà (en gros, un tiers des nouvelles générations) ?

Ceux-là sont sûrement plus préoccupés par la peur du déclassement…

Quant aux « élites dirigeantes » (responsables politiques, hauts fonctionnaires, cadres supérieurs de grandes entreprises,…), elles ont en grande partie succombées à l’individualisme, à la culture de la « prise de risque », fustigeant l’obsolescence de « l’Etat providence »… Pour schématiser, ce sont ceux qui expliquaient aux salariés qu’ils ne pouvaient pas être payés beaucoup plus que les Chinois, alors qu’eux ne pouvaient décemment pas être payés moins que les dirigeants Américains !

 

Alain Minc, avec son sens habituel de la formule, avait baptisé « cercle de la raison » cette caste censée connaître mieux que le peuple ce qui est bon pour lui. Ce cénacle serait dépositaire de la seule politique possible. Dans cette logique, il n’y a pas de place pour des visions différentes de la société, proposant des modèles ou projets distincts. Cela conduit à l’affaiblissement de la démocratie car le débat ne porte plus que, au mieux sur les « valeurs », au pire sur des sujets mineurs.

 

07:56 Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, gauche | | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.