Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22 octobre 2009

Mobilisation contre le changement de statut de La Poste...suite

Le comité national contre la privatisation de La Poste s'est réuni lundi soir et propose l'organisation suivante pour la suite de la campagne contre la privatisation de La Poste, cela couvre la période avant et pendant le passage de la loi postale devant le sénat et ne préjuge en rien de la suite des actions...

La campagne "j'écris au président" se décline en une action décentralisée, basée sur l'envoi massif d'une carte postale au président de la république, lui rappelant le résultat de a votation du 3/10 et demandant "le retrait du projet de loi, l'ouverture d'un débat public et un référendum sur le service public postal". Un rassemblement le 2 novembre devant le sénat et une "veille citoyenne" chaque soir pendant l'examen de la loi sont aussi prévus.

LES CARTES POSTALES
L'objectif étant d'atteindre 10% du corps électoral on souhaite diffuser  5 millions de cartes postales. Un premier lot de trois millions de cartes est financé et a été commandé pour être réparti entre Paris et Toulouse et sous réserves Rennes, Lyon et Marseille.

Un second lot de 2 millions est en cours de financement.

La répartition par comité se ferait au prorata des résultats de la votation, par exemple le Puy de dôme qui a remonté 40 000 votes pour 2,5 millions récupère 80 000 cartes.

 

LE 31 OCTOBRE
Temps fort avec la présence des comités devant un maximum de bureaux de  poste pour faire remplir et envoyer la carte postale au président. Il est très important de faire remonter dès que possible les bureaux ciblés par les comités pour qu'on les saisisse sur la carte de France.

LE 2 NOVEMBRE
Le lien avec le passage du projet de loi au sénat sera assuré avec une montée des délégations des comités départementaux et communes devant le sénat le 2 novembre de 11 heures à 14 heures. La forme du rassemblement reste à déterminer et dépend de notre nombre, mais le principe est que chaque délégation monte pour présenter le résultat de sa votation. Les élus sont bien sur les bienvenus dans le rassemblement.

La présence du comité national sera assurée pendant toute la semaine du passage de la loi devant le sénat avec l'installation d'un "bureau de poste" à proximité où les débats seront commentés chaque soir.

07:45 Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste | | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.