Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 octobre 2010

Courrier des lecteurs de Midi Libre du 22/10 : un véritable réquisitoire !!

Dans le courrier des lecteurs de l'édition du 22/10, nous assistons à un véritable réquisitoire contre le « mauvais esprit » français !
 

20101023 - Courrier.jpg

 

Selon P. Moureau, la mondialisation nous condamne à travailler plus pour gagner moins ! La mondialisation ne tombe pas du ciel, c'est une construction (ou plutôt une déconstruction) politique. Il n'y a donc pas de fatalité à renoncer au progrès social qui consiste à travailler moins pour gagner plus, grâce à l'amélioration de la productivité, dont les travailleurs français sont les champions. N'oublions pas que les allemands, les néerlandais, les suédois travaillent en moyenne encore moins que les français !

 

Mr Ranc semble fasciné par le dynamisme des jeunes américains. Et bien, ces jeunes pourraient s'attacher à bâtir une société qui ne laisse pas 50 millions d'individus sans couverture santé, une société où l'endettement ne serait pas la seule alternative à la faiblesse des salaires des petits boulots (secret du plein emploi à l'américaine). Les Etats-Unis sont une société où les origines sociales conditionnent, au moins autant qu'en France, la réussite.

 

Enfin Mr Gizardin se demande pourquoi contester, alors que le monde entier nous envie nos paysages idylliques. Le chômage ?...Chut ! Vous avez vu le Mont Saint Michel ? La pauvreté ?... Et le canal du midi, il est pas beau hein ?

 

Soyons sérieux, cessons de nous émerveiller devant des fausses solutions qui ont fait la preuve de leur inefficacité. La France n'a jamais été aussi riche, la vraie question est de mieux partager les richesses, au service d'un projet permettant l'émancipation de chacun.

 

PP

11:18 Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (17) | | |  Facebook | | |

Commentaires

J'ai 83 ans officier de la Légion d'Honneur à titre militaire et pensionné à 85 % pour des blessures reçues au service de la France.
Je suis indigné par la réaction corporatiste du corps de magistrats qui n'admet pas qu'un juge quel qu'il soit ne peut ni se tromper, ni être sanctionné pour une "erreur" de sa part ayant engendré un drame qui aurait pu être évité s'il avait exercé ses fonctions normalement.
L'affaire Dutroux est un exemple parfait de ce qu'ils souhaitent.
C'est à dire que quelles que soient leurs erreurs, ils ne sont ni responsables, ni coupables.
Ils se sentent intouchables à partit du moment où sortis de l'Ecole de la magistrature, ils deviennent des demi-dieux.
C'est absolument inconcevables vis à vis des malheureux qui ont subis les conséquences d'erreurs catastrophiques qui leur ont coûté la vie (affaire Dutroux) ou qui ont ruiné leur avenir personnel ou professionnel.
Cette position appelle de ma part les propositions suivantes:
1° Interdire aux magistrats d'adhérer à un syndicat quelconque puisque dans ce cas, aucun magistrat syndiqué ne dispose plus de son indépendance, puisque ses actions sont dictées par un Syndicat.
2° Partant du principe que tout magistrat assis ne peut faire aucune erreur, il faudrait dans ce cas supprimer les Cours d'Appel ainsi que la Cour de Cassation qui n'auraient aucune utilité puisque par définition le jugement rendu serait inattaquable.

Or lorsque l'on consulté les statistiques judiciaires, on s'aperçoit immédiatement que systématiquement des jugements de Première instance ou d'Appel sont cassés par une Instance supérieure.
La conclusion s'impose, la plupart des jugements rendus dans différents domaines, sont rendus en contradiction avec le Droit, ou avec l'évidence, ou bien en fonction de l'appartenance du justiciable qui sera traité différemment suivant son appartenance civile face à certains juges.
Comment le Français moyen, même s'il n'est pas complètement abruti, peut-il admettre par exemple qu'une Cour d'Assises ou douze jurés rendent une condamnation à "Perpétuité" à l'encontre d'un condamné qui se voit relâché au bout de quelques années de prison en général 7 ou 8 années, par un homme seul, Juge de l'Application des Peines, qui à lui tout seul a le pouvoir inacceptable de faire relâcher un criminel qui peut récidiver à n importe quel moment et lui permettre de recommencer.
Et cette masse de "Juges ???" se permet de faire la grève.
Un souhait, un seul; qu'ils s'en aillent.

Écrit par : Bayle Robert | 08 février 2011

Ce monsieur a parfaite raison. La justice ne doit être ni de gauche ni de droite. Pourquoi la represente t'on aveugle et avec une balance; balance qui penche tres nettement sur la gauche. Actuellement il est de bon d'être de goooooche,tans pis pour les victimmes les voyous eu x sont bien protégé. Ces braves magistrats relache plus vite que la police n'arrête,on verra jusqu'ou cela ira mais je plains toutes les victimes de vols ou agressions car leur seul défaut est de ne pas être un malfrat plus ou mois protégé pat une grande partie de la magistrature

Écrit par : Delattre | 05 avril 2011

Monsieur le Ministre de la santé
14 avenue Duquesne
75 350 Paris 07 SP




Monsieur le Ministre de la santé Xavier Bertrand ;


Roseline Bachelot, Ministre de la santé, avait annoncé le 16 Mai 2009 à la veille de la journée mondiale de la lutte contre l'homophobie et la transphobie, que le transsexualisme ne serai plus considéré En France comme une affection psychiatrique.
Aujourd'hui, c'est fait.
Ce décret supprime les troubles précoces de l'identité de genre. Un article publié au code de la sécurité sociale relatif aux affections de
longue durée stipule que les transsexuel(le)s ne sont plus considérés comme des malades mentaux. Ce décret paru sur le journal officiel n'est pas sans conséquences.
pour les personnes en pleins parcours , donc la ALD refuse de prendre en charge la totalité des interventions chirurgicaux .
Comme les Opérations réparatrices , que la ALD qualifie d’esthétique est non prise en charge vue que le transsexualisme n'est plus reconnu comme une maladie mentale , est déclassée en hors liste , comme les maladies rare et orpheline , or Monsieur le Ministre ce n'est pas le cas . Cette dé psychiatrisation à pour effet de pénaliser les gens en pleins traitement d'une ré assignation . En laissant de coté les chirurgie réparatrice pour mener à terme le changement parfait d'un changement de sexe.

Pour un fait historique , c'est un fait historique. La France est le seul Pays au monde à avoir retiré le 100% en classant le transsexualisme , en hors liste , qui engendre que des problèmes dans la vie d'une personne en parcours .
Comme il était prévue par Madame Bachelot une prise en charge à 100% alors que ce n'est plus le cas aujourd'hui .
Ce n'est quand même pas qu'une petite question d'intervention chirurgicale , nous vous parlons d'une ré assignation et de toutes les chirurgies nécessaires pour une approche réelle d'un changement de sexe et de vie .
En outre Monsieur le ministre , le ( LGBT) vous demande un changement d'identité pour les personnes qui ne souhaitent pas se faire opérer ? Il va de soi qu'une acceptation de cette demande engendrerait une incompréhension politiquement parlant .
Une demande qui je souhaite ne verra jaais le jour en France pour le bien être de toute la société .
Cette association qui parle de stérilisation , et non de ré assignation et déjà une discrimination de nous faire passer pour des handicapées
Alors que la majorité des personne qui on changés de sexe et d'état civil sont encrés dans notre société actuelle .
Comment peut on donner une crédibilité à une association qui vous demande un changement d'état civil pour des personnes de sexe masculin en leur accordant une civilité de ( Madame ) .

Monsieur le Ministre , le problème de la dysphorie en France est toujours une problématique qui concerne le corps médical e psychiatrie . Prêter l'oreille à des associations qui eux même son discriminant vis à vis de nous femmes et hommes issus de la transsexualité .
Serait une erreur fondamentale d'accepter leur demande qui va à l'encontre de la nature en s'autoproclament du type troisième sexe.
Une telle démarche ne stoppera jamais la discrimination sur ces personnes qui nuisent à la société .
Le souci actuellement est qu'il y a en cour des personnes en transitions à qui on leur refuses des chirurgies réparatrice , et non esthétique que la (A L D ) se refuse de prendre en charge !!! En transformant une chirurgie réparatrice , en chirurgie esthétique.
Au lieu de sortir les gens, mal dans leur peaux , ils s'enferme sur eux même et deviennent dépressifs jusqu'à aller aux suicides .
Ce sont des cas très graves Monsieur le Ministre . La sécurité sociale joue avec la santé des gens en ne respectant pas les règles promises par Madame Bachelot .
Il devient urgent de réagir et de rétablir une reconnaissance de maladie mentale , pour le bien être de tout le monde .
Le transgendisme n'est qu'utopie , ils faut qu'ils assument leur choix sexuels , au lieu de vouloir se cacher derrière une identité féminine.
Nous sommes actuellement une cinquantaine de personnes issues de la transsexualité refusant cette dé psychiatrisation que Madame Roseline Bachelot à effectuée a la demande de cette association LGBT .

Je vous conseille de lire le SUD OUEST daté du 02 mai 2011 .

Il va de soit Monsieur le Ministre que j'envoie également cette lettre a différant journaux nationaux .


Veuillez accepter mes civilités Monsieur le Ministre .
Tran-Forum.biz

Écrit par : engrand | 14 mai 2011

dans le courrier midi libre du 8 juin,jm Baurens de Palavas nous explique que les populations du Sud ne sont pas moins travailleuses que celles du nord,dont
les Allemands, mais tout simplement moins intelligentes ,creatives ,ambitieuses et dont moins productives.
Nous voila rassurés !!!!!!!!!!

Écrit par : francis.DUMAS | 08 juin 2011

Bjr.A propos de la sécurité sociale.J'ai été préparateur en pharmacie,pendant 44 ans.Je me souviens,qu'au début des années 80,un fonctionaire,bien tranquille dans son bureau,avait pronné l'instauration du tiers payant généralisé.C'est à dire que les clients des pharmacies et de tout les services de santé,ne feraient plus l'avance des frais. A ce moment là,j'avais prévenu un collègue,en lui disant que la sécu,allait à la ruine.Pourquoi? parceque, c'était le début de la déresponsibilation du patient,sur le cout exact.A l'époque, le patient venait,chez le pharmacien,avec son ordonnance.Il devait alors ,coller les vignettes sur l'ordonnance,ou la feuille de maladie,payer le pharmacien et aller à la sécurité sociale,prendre un ticket et attendre son tour,pour se faire rembourser.Dans ces années là,le patient était responsabilisé.Un exemple(Le médecin,prescrivait 3 ampoules par jour de SARGENOR,pendant un mois)Le client sachant ce que cela coutait,nous répondait,je vais prendre,une boite pour le moment et si cela me fait du bien,je viendrais en reprendre.Dans la plupart des cas,il ne revenait jamais,prendre sa 2e boite.Autre exemple,j'ai connu des clients,ou le fait qu'ils devaient coller les vignettes et aller se faire rembourser,décider de ne pas y aller.Le tiers payant a été de mon avis,avec l'expérience qui est la mienne,le début de la déresponsabilisation des francais sur le cout véritable de leur santé.Le fait de ne pas savoir combien cela coute(On va chez le pharmacien,à l'hopital etc,avec sa carte vitale et celle de sa mutuelle,et on repart en ayant l'impréssion que c'est gratuit).Mon propos se résume à ce que l'on devrait revenir en arriere,supprimer le tiers payant et rendre une visibilité réelle du cout de la santé.Je suis persuadé que les patients prendraient conscience du gachis.

Écrit par : digoin jean michel | 12 septembre 2012

Bjr.A propos de la sécurité sociale.J'ai été préparateur en pharmacie,pendant 44 ans.Je me souviens,qu'au début des années 80,un fonctionaire,bien tranquille dans son bureau,avait pronné l'instauration du tiers payant généralisé.C'est à dire que les clients des pharmacies et de tout les services de santé,ne feraient plus l'avance des frais. A ce moment là,j'avais prévenu un collègue,en lui disant que la sécu,allait à la ruine.Pourquoi? parceque, c'était le début de la déresponsibilation du patient,sur le cout exact.A l'époque, le patient venait,chez le pharmacien,avec son ordonnance.Il devait alors ,coller les vignettes sur l'ordonnance,ou la feuille de maladie,payer le pharmacien et aller à la sécurité sociale,prendre un ticket et attendre son tour,pour se faire rembourser.Dans ces années là,le patient était responsabilisé.Un exemple(Le médecin,prescrivait 3 ampoules par jour de SARGENOR,pendant un mois)Le client sachant ce que cela coutait,nous répondait,je vais prendre,une boite pour le moment et si cela me fait du bien,je viendrais en reprendre.Dans la plupart des cas,il ne revenait jamais,prendre sa 2e boite.Autre exemple,j'ai connu des clients,ou le fait qu'ils devaient coller les vignettes et aller se faire rembourser,décider de ne pas y aller.Le tiers payant a été de mon avis,avec l'expérience qui est la mienne,le début de la déresponsabilisation des francais sur le cout véritable de leur santé.Le fait de ne pas savoir combien cela coute(On va chez le pharmacien,à l'hopital etc,avec sa carte vitale et celle de sa mutuelle,et on repart en ayant l'impréssion que c'est gratuit).Mon propos se résume à ce que l'on devrait revenir en arriere,supprimer le tiers payant et rendre une visibilité réelle du cout de la santé.Je suis persuadé que les patients prendraient conscience du gachis.

Écrit par : digoin jean michel | 12 septembre 2012

La météo?
Alors que la semaine dernière, pendant 5 jours on nous annoncé(presse, télé) de fortes pluies accompagnées d'orage, vigilance orange etc.. il n'est tombé que 10mm de pluie. Cette nuit alors que rien n'était prévu il en tombe 30mm.
Même les prévisions météo se dégradent!!!
Au passage je signale le scandale de la consultation de la météo par téléphone, elle est taxée 1 euro 35, ou est le service public??
signé BT Montferrier

Écrit par : tourriere | 23 octobre 2012

dommage que le match inoubliable d'hier samedi ne se soit pas déroulé au stade Eric Béchu( des Du Manoir, y en a plein en France..)

Écrit par : j p leray | 20 janvier 2013

Début janvier, j'ai subit une intervention chirurgicale du dos assez complexe en neurochirurgie A à Gui de Chauliac.
Je tiens à remercier toutes les personnes que j'ai côtoyées pendant 11 jours, et qui outre leurs compétences, ont fait preuve de gentillesse et patience.
Merci aux infirmières et infirmiers, aux aides soignantes et aides soignants, aux internes, à tout le monde.
Claude Verdier.

Écrit par : Verdier | 29 janvier 2013

Je suis anticorridas bien entendu, mais je souhaite les maintenir à une seule condition ; Placer dans l'arène un taureau et un toréador uniquement. Point de petits lutins en barboteuse roses se précipitant sur la bête dès que toréador est en danger. Je trouve cela injuste et inéquitable . A chacun sa chance ! soit l'un soit l'autre ! Nous verrons ainsi si les corridas seront maintenues ???

Écrit par : carabasse | 09 avril 2013

Je viens d’apprendre le décès de Jack Cantoni avec beaucoup de retard ; à cette occasion j’ai pu lire les témoignages des supporters et les commentaires : bien évidemment est mise en exergue sa relance mémorable et exceptionnelle contre Toulon en 1971 et ce n’est que justice.
Personnellement j’y aurais ajouté une séquence d’un match opposant titulaires de l’équipe de France ( parmi lesquels figuraient l’arrière Villepreux et l’ailier Bourgarel) aux postulants parmi lesquels Cantoni.
Villepreux se présente avec à ses côtés Bourgarel face à Cantoni louvoyant entre les deux, apparemment un 2 contre 1 imparable.
Villepreux fixe correctement Cantoni et transmet à Bourgarel lancé, ce qui fait annoncer au commentateur un essai de Bourgarel, sauf que Cantoni se retourne, place une accélération dont lui seul avait les capacités, remonte Bourgarel et le projette en touche à quelques mètres de l’en-but.
Cet épisode, selon moi illustre tout le parcours de Cantoni : un talent exceptionnel très mal reconnu par les instances officielles.
Un joueur hors normes enthousiasmant les spectateurs, capable à lui seul de renverser une partie et n’ayant totalisé que 17 sélections en équipe de France.
Le côté provocateur que d’aucuns lui reprochaient trouvait peut-être son origine dans la non-reconnaissance officielle de son talent et dans le commentaire quelquefois lapidaire dont il était l’objet (un commentateur dont je ne suis pas sûr du nom ayant prononcé la phrase suivante « à ce niveau on ne peut plus parler de décontraction mais de dilettantisme »)
Les amoureux du rugby, eux, ne s’y sont pas trompés et remercient ce funambule pour les émotions et le réel plaisir qu’ils lui doivent : merci l’artiste.

Écrit par : CAUMETTE | 10 septembre 2013

Elections Municipales : quand comme à Bédarieux le maire est élu avec 25% des inscrits et que l'opposition en représente 42% ou est la démocratie?
JPS BEDARIEUX

Écrit par : SERRE | 31 mars 2014

Le FN en tête et alors.Ne rendons pas plus démoniaque ce résultat.En effet, 25% c'est 1 elécteur sur 4 pour le FN.25% de 47% de votants, non des inscrits! combien d'inscrits? Si l'électorat n' a pas voté, chercher l'erreur, pas de programme cohérent et ou innovateur ! quelque soit le parti, tout simplement.MESDAMES, MESSIEURS LES POLITIQUES LA PLACE EST BONNE,TRES bonne! et que d'avantages, le pouvoir pour le pouvoir !
Personne n'est blanc, personne n'est noir, tous un peu gris?
si tous les gars du monde voulait bien se donner la main on ferait? : je vous laisse choisir la suite.
bonne journée. JL . Les Matelles

Écrit par : LEGER JACK | 26 mai 2014

Le fn en tête ? et alors ne diabolisons pas plus que de raison.En effet 25 % cela fait 1 électeur sur 4 des votants. soit de 47 %, c'est loin de la majorité des Français.Mais au fait combien etions nous d'inscrits?
Si l'électorat( 53%)N' A PaS VOte, cherchez l'erreur!!
Pas de programme, clair,cohérent,réaliste,novateur.QUElQUE SOIT LA FORMATION !
Mesdames, Messieurs les politiques: la place est bonne, trés bonne, trop bonne,, que c'est bon la soif de pouvoir!
Personne n'est blanc, personne n'est noir, tous un peu gris?
ah, si tous les gars du monde voulait bien se donner la main on ....... ..................
je vous laisse choisir la suite
bonne journée JL LES MATELLES

Écrit par : LEGER JACK | 26 mai 2014

dans un article récent vous signalez que la fréquantation touristique est en baisse? En énumérant de nombreuses raisons
-le météo, pas si mauvaise que celà
-la coupe du monde.....
Vous omettez le problème des moustiques, je connais quelques "parisiens" qui ne pensent pas revenir car ils ceux sont nfaits "bouffés" pendant tout leur séjour

Écrit par : tourriere | 09 septembre 2014

Les idées malthusiennes alimentent les inquiétudes sur l'avenir du monde, surpopulation, épuisement des richesses, réchauffement du climat...Dans cette optique, il me paraît donc regrettable de confiner dans un entrefilet minuscule(ML23/02)le cas des filles kamikases. Gloire devrait être rendue à ces parents exemplairement lucides et altruistes, qui, au mépris d'un amour paternel égoïste et à courte vue, bourrent d'explosifs leur gamine de sept ans et lui ordonnent d'aller les faire sauter au milieu d'infidèles! Qu'une telle attitude puisse se généraliser, et ce serait la fin des angoisses existentielles humaines.

Écrit par : Jacques LAFONT | 26 février 2015

Trésor de laïcité
"La laïcité en France se démarque de toute approche ostentatoire
de la religion dans la sphère publique et s'exprime notamment
à travers un attachement indéfectible à la laïcité institutionnelle qui
garantit l'indépendance des Institutions, à commencer par l’École ;

Ce refus de toute forme religieuse dans la sphère publique s'appuie sur
la conception spécifiquement française de la laïcité, qui ne rejette
nullement les religions, mais entend seulement en limiter les droits et
les pouvoirs, les considérant comme relevant de la sphère strictement privée,
et par suite les excluant de la sphère publique
(cf. la séparation des Églises et de l’État - loi de 1905) ;

On comprend la méfiance que peut provoquer dans la population française,
une approche prosélyte ou envahissante de certaines pratiques religieuses
imposées aux autres dans la sphère publique ;

Le laïc professe le pluralisme et la tolérance, il garde ses convictions
et ses pratiques par devers lui et n’empiète pas sur celle d'autrui,
sans pour autant évacuer la religion qu'il pratique et dont il connait l'histoire,
la tradition et l'efficience dans la transmission des mythes et des rites ;

Ceci explique que les fondamentalistes de toutes obédiences peuvent naturellement,
sans risque de contradiction, respecter, et, faire respecter le concept de
laïcité pour eux et leurs fidèles, pour le bien de toute la communauté, et,
le respect des valeurs Républicaines ;

La laïcité est pertinente et consensuelle dans notre Pays depuis 110 ans,
ne nous privons pas de ce précieux outil démocratique ;

Les religions doivent s’effacer dans la sphère publique, qu'il s'agisse de l'Islam,
du Judaïsme, du Catholicisme ou de toutes autres croyances,
et elle doivent respecter la Loi du pays hôte ;

La laïcité française est un trésor du vivre ensemble, seul un fascisme larvé peut le nier"

Écrit par : godin | 06 mars 2015

Les commentaires sont fermés.