Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 juillet 2011

Conseil de lecture : "Adieu à la croissance" de Jean Gadrey

Autre conseil de lecture pour bronzer intelligemment : "Adieu à la croissance - Bien vivre dans un monde solidaire" de Jean Gadrey.

41jW4cPTJbL._SL500_AA300_.jpg

 

Cet ouvrage commence par démythifier la croissance comme solution à tous nos problème. Statisitiques à l'appui, l'auteur montre que la corrélation entre santé, éducation et niveau du PIB par habitant devient inopérante à partir d'un niveau relativement faible (de l'ordre de 15000 €/hab). Même le bonheur (notion difficile à mesurer !) n'est plus fonction du niveau de richesse au-delà d'un niveau relativement faible du PIB / habitant...

 

 

La croissance n'est donc pas la solution, elle est plutôt le problème, notamment en matière environnementale, car produire plus se traduit par une consommation de ressources naturelles qui s'épuisent de plus en plus rapidement.

 

Il faut se sortir de cette logique du toujours plus, toujours plus de consommation suscitée par la publicité, le marketing et les soi-disant "innovations". Tout cela engendre des stratégies individualistes et narcissiques d'affichage des succès obtenus dans l'accumulation de signes consuméristes... en vain.

 

Comme le souligne l'économiste Fred Hirsch : "Quand tout le monde se dresse sur la pointe des pieds, personne ne voit mieux que les autres".

 

Jean Gadrey propose de diminuer la productivité dans certains secteurs d'activité (agriculture, services à la personne, éducation...) pour créer les emplois de la "durabilité.

 

Mais la durabilité passe par une réflexion sur l'acceptabilité sociale des réorientations nécessaires. Il faut donc réduire fortement les inégalités pour éviter que les plus pauvres ne payent un trop lourd tribut. Cela passe par la fiscalité, en revenant sur les réductions d'impôts sur le revenu consenties depuis 2000, en luttant contre la fraude fiscale et l'évasion dans les paradis fiscaux. Il faudra également agir sur la répartition des revenus primaire (c'est-à-dire avant impôt) en limitant la distribution excessive de dividendes.

 

Ce livre mériterait d'être complété par une description plus concrète des mesures préconisées, notamment pour la création des emplois dits "durables" et étudier les conséqucnes macro-économiques des orientations préconisées...

 

Pour accéder à la a boutique d'Alter Eco, cliquez ici.

 

 

Le blog de l'auteur

 

 PP

08:00 Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | |

Commentaires

La dernière phrase est juste : la critique est plus facile que la proposition. Ce qui s'explique, tant les inerties sont fortes et les obstacles nombreux. Un article complémentaire qui éclaire justement les variables à déplacer : http://www.mouvements.info/La-decroissance-soutenable-face-a.html
C'est là qu'on voit effectivement la lourdeur de la tâche.

Écrit par : TT | 31 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.