Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 octobre 2011

Arnaud Montebourg : La chute du rêve européen

1.gif

 

Le tort ne fut pas d’ouvrir l’Europe, mais de croire et faire croire que l’on pourrait fonctionner à 25 puis à 27 comme l’on fonctionnait à 15. Elargir avant d’approfondir fut la suprême bêtise des eurobéats.
 

25/ Doter l’UE d’un instrument communautaire de surveillance de certains investissements sensibles,

Cette surveillance se fera par l'adoption d'une loi européenne instaurant une déclaration pour tout investissement extra-communautaire portant atteinte à "l'ordre et la sécurité publiques", tels que définis par le droit communautaire, à savoir la sécurité des approvisionnements énergétiques, la sécurité des moyens de télécommunication et certains services publics dits "stratégiques".

 

26/ Politiser le droit européen de la concurrence pour constituer des champions industriels

Le but est de permettre à ces champions industriels d'atteindre une taille critique sur le marché mondial. Il nous faudra aussi retirer du champ de la concurrence les activités de services publics relatifs à l'éducation, l'énergie, la santé et les transports en réseaux.

 

27/Mettre la convergence sociale et fiscale à l'agenda immédiat de l'Union européenne

Un salaire minimum Etat par Etat serait une première pierre.

 

28/ Doter l'UE d'un véritable budget communautaire

Ce budget européen serait abondé par une fiscalité européenne économique due à la naissance d'un impôt sur les bénéfices et sur les transactions.

 

29/ Réformer les institutions européennes

Le but est d'y faire entrer davantage de responsabilité politique devant les peuples, sur une base transnationale.

 

30/ Passer un accord stratégique industriel avec l'Allemagne

Il définirait 20 secteurs dans lesquels nous avons un intérêt industriel commun et mettre en place des partenariats pour relancer l'innovation que chaque Etat n'arrive pas à soutenir seul.

 

31/ Développer les labels européens

Permettre aux consommateurs européens d'accéder à l'information du contenu social et environnemental des produits qui leurs sont proposés, par l'institutionnalisation des labels, certifications sociales et environnementales

 

 

Pour en savoir plus : arnaudmontebourg2012.fr

08:00 Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : primaires, montebourg | | |  Facebook | | |

Commentaires

Présidentielles, législatives, et si le peuple reprenait le pouvoir ?

Depuis le traité de Lisbonne, vous le savez, notre représentation nationale et tous ceux qui participent au système de nos institutions n’ont plus aucune légitimité. La souveraineté n’est plus à l’Assemblée Nationale mais au parlement européen ; le Président de la République n’est plus qu’un proconsul contraint aux directives de l’étranger qui permet aux banques privées le contrôle de nos finances publiques.
Dès lors toute élection nationale convenue d’avance pour demeurer sous tutelle européenne, n’a plus aucun sens pour le peuple. Ceux qui y participent tout en prétendant changer le système sans proclamer, non seulement, la rupture avec l’union européenne, mais aussi l’abolition du régime présidentiel et l’élection d’une Constituante pour de nouvelles institutions, se font les complices du déclin national.
Dans ces conditions, Le Mouvement Républicain de Salut Public (MRSP) refuse de s’engager politiquement pour un(e) des candidat (e) ou un des parti en campagne pour les présidentielles ou les législatives. Il met toute son énergie pour le retour de la souveraineté populaire et nationale en s’associant aux conventionnels qui œuvrent partout en France à préparer et encourager le peuple à imposer l’élection d’une Constituante.

Robert HADJADJ
Président MRSP

Écrit par : Robert HADJADJ | 01 octobre 2011

Arnaud Montebourg propose depuis longtemps une 6ème république parlementaire. Un projet de constitution a été élaboré et publié il y a quelques années.

Cordialement

Écrit par : Pierre POLARD | 01 octobre 2011

qui nous a mis dans le piège de l'Europe :

schuman - monnet - delors - miterrand - entr'autres
et l'oligarchie US poussait derrière, on n'était que des pantins -

mais il y en a d'autres à droite : giscard - chirac - et toute la clique et pour finir le feu d'artifice : sarko

Écrit par : Garfy | 03 octobre 2011

qui nous a mis dans le piège de l'Europe :

schuman - monnet - delors - miterrand - entr'autres
et l'oligarchie US poussait derrière, on n'était que des pantins -

mais il y en a d'autres à droite : giscard - chirac - et toute la clique et pour finir le feu d'artifice : sarko

Écrit par : Garfy | 03 octobre 2011

éventuellement - regardez à U.P.R. - on ne parle jamais de F. Asselineau

Écrit par : Garfy | 03 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.