Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 décembre 2012

Travailler moins pour gagner autant, c'est possible chez Porsche!

Article paru sur La Tribune

Alain-Gabriel Verdevoye | 13/12/2012, 17:17 - 466 mots

Porsche va réduire la semaine de travail de ses 17.000 salariés, à salaire égal. En échange de plus de flexibilité. La marque allemande de voitures de sport veut fidéliser ses salariés.
 
Copyright Reuters

Travailler moins pour gagner autant? Chez Porsche, c'est possible. Le constructeur allemand de voitures de sport annonce ce jeudi une diminution du temps de travail de ses salariés, à salaire égal. "Porsche AG veut augmenter sa compétitivité et son attractivité en tant qu'employeur", explique le groupe de Stuttgart dans un communiqué. Le prestigieux fabricant de la 911 ose affirmer que le manque de main d'oeuvre qualifiée est criant dans l'automobile... Il lui faut donc fidéliser les salariés! Les employés de l'usine PSA d'Aulnay aimeraient en entendre autant... La baisse du temps de travail hebdomadaire compense "la pression importante" qui pèse sur les salariés, dont la productivité croît continuellement, soutient Uwe Hück, le président du comité d'entreprise de Porsche, cité dans ledit communiqué. Le temps de travail hebdomadaire des quelque 17.000 salariés de Porsche passera donc, d'ici à la mi-2013, de 35 à 34 heures.


Plus de flexibilité


Cette mesure doit permettre aux salariés de "mieux concilier travail et vie familiale", assure le constructeur de Stuttgart. En échange, les salariés ont consenti des efforts de flexibilité. Ainsi, "davantage de salariés pourront à l'avenir travailler 40 heures par semaine" en cas de besoin, selon la marque du consortium Volkswagen, qui estime que "s'assurer ainsi la flexibilité nécessaire pour le futur". Il est vrai que Porsche a de l'argent grâce à des ventes historiques! Au cours des onze premiers mois de l’année, la société a livré 128.978 véhicules à l’échelle mondiale, dépassant ainsi le résultat de toute l’année 2011 (118.868 unités)... un mois avant la fin de l’année. En novembre 2012, le constructeur allemand a écoulé 12.928 exemplaires (+38,7% ). Le mois dernier, Porsche affiche une progression dans toutes les régions. Aux États-Unis, son premier débouché, il croît de 71% à 3.865 modèles, et de 63% en Chine, son deuxième marché, à 2.919.


Marges record


"Malgré des frais de développement et des charges structurelles élevés pour les nouveaux modèles, nous tablons pour cet exercice sur un meilleur résultat que lors de l'exercice précédent ", précisait la firme en juillet. Elle avait réalisé l'an dernier le meilleur bénéfice net de son histoire à 1,46 milliard d'euros, avec en particulier un bond de son bénéfice opérationnel de 22%, à 2,05 milliards d'euros. Avec une marge record supérieure à 18%! Avec des voitures hautes performances exclusives aux prix de vente unitaires de 50.000 à 190.000 euros, il est a priori logique que le constructeur de Stuttgart affiche de solides profits, sans aucune commune mesure avec ceux de PSA ou Renault cantonnés pour l'essentiel aux petits véhicules à faibles marges. Mais encore faut-il convaincre les acheteurs de payer un tel prix... C'est pourtant le cas. Les passionnés sont même prêts à subir de longs délais de livraison pour prendre le volant de leur dernière merveille.

09:46 Publié dans Actualités, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rtt | | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.